1

Votre panier est vide.

Mon panier (0) Mon panier (0) Commander
fr
  • fr
  • en
NESHKA KRUSHE

NESHKA KRUSHE

Calgary, Alberta, Canada
Shortboard 1
2022
Bois (cèdre) carbonisé

Neshka Krusche a une formation en joaillerie et en graphisme, mais le bois flotté échu le long de la côte de la Colombie-Britannique a inspiré son art à un autre niveau. « Je suis allée sur la côte ouest, au large de l'île de Vancouver, et j'ai découvert cet incroyable bois de cèdre et de sapin sur les plages », se souvient-elle. La designer albertaine d’origine polonaise a transporté les matériaux jusqu'à son studio, à l'extérieur de Calgary, et s'est mise au travail.

« Je ne savais pas à quoi m'attendre en travaillant avec le bois, et je ne m'attendais pas à la minutie qu'on doit lui porter », dit-elle. Le premier obstacle a été de faire en sorte que le bois s'adapte au climat calgarien, ce qui n'a pas été une mince affaire. S'il fait -20 ou -25 degrés dehors, le propane (utilisé pour carboniser les matériaux) se liquéfie complètement. « Je dois alors réchauffer moi-même, le propane et le bois », explique-t-elle.

« Le bois est un matériau tellement calme, indulgent et patient. Je m'intéressais à la façon dont le bois s'adapte, et à la façon dont nous pouvons nous adapter à lui, dit Krusche, il s'agissait juste de trouver le bon moment pour le faire. » Elle a toujours eu l’intérêt pour la sculpture, même lorsqu'elle était étudiante en design à l'Université des arts de l’Alberta.

« Il n'y a pas de ‘recette unique’ - chaque pièce est différente. »

La création de sculptures est également un processus instinctif. « Je n'ai pratiquement jamais besoin de réfléchir, je le fais tout simplement. C'est un autre niveau de travail. J'ai probablement l'air new-age, dit-elle en riant, je me surprends moi-même. »

La réponse a su encapsuler le sentiment que chaque sculpture donne au public, alors que plusieurs clients ont noté une « présence intéressante » dans ses pièces. Quelqu'un a appelé cela le « minimalisme éloquent ». « C’est une belle façon de le décrire, je n'aurais pas pu trouver mieux moi-même ».  

Mme Krusche est fière de ce qu'elle appelle « l'impression d’un clignement d’œil » que les gens retirent de son travail. Elle décrit cette impression comme le premier sentiment que ses clients éprouvent en voyant son travail, sans avoir la moindre connaissance de ce que les pièces représentent ou d'où elles proviennent.

Traduction libre d’un texte de Mariah Klein, Western Living Magazine - 21 avril 2021

Dimensions = 11” X 6” X 73”

LIVRAISON: contactez-nous pour les détails et possibilités de livraison

 

 

4,000.00 $